Présentation-discussion autour du roman Foyer, en présence de l’auteure Ariane Sirota

« Modere », Haute-Savoie. Une communauté de l’Internationale féministe, isolée, se maintient par le travail acharné de ses ressortissantes et le zèle d’agentes convaincues. Dom est de celles-ci, à l’opposé de sa sœur dont le départ semble impossible : elle connaît trop bien les violences de la « société ordinaire » pour la préférer à son sort actuel.
Un événement en forme d’ultimatum va faire basculer leur monde et amener leur génération à la découverte d’organisations sociales, de rapports à l’environnement, aux corps, à la langue, qui leur avaient été dissimulés jusqu’alors.
Foyer est un roman écoféministe et queer, où Ariane Sirota met en mots d’autres sociétés, qui interrogent nos cadres intimes et collectifs, nos agir, et jusqu’aux normes du langage.
Le titre est un indice des chemins qu’emprunteront les personnages au fil des pages : là où peut démarrer la révolte, là où l’on forme un tout. Là où se réchauffent les corps et où se consument les illusions. Là où l’on défend ou découvre un chez-soi, là où peut prendre sens la quête de grandir ailleurs, différemment.